L’héroïne de votre vie

Depuis mon “échec” (du moins je le vis de même) d’emploi, je cherche désespérément une solution à mon cerveau. Oui, parce que la madame, veut pas être différente.

En théorie, c’est presque intelligent, en pratique, mes thérapeutes m’attendent avec une bat de baseball pour m’enlever cette idée de “cave” de la tête.


Après avoir passé 2 heures avec l’hypno et où ma tête débloque pas du tout sur mon idée de “marde”, je suis allée à la Feuille Enchantée (magasin ésotérique) pour voir les livres et trouver quelque chose qui va me faire travailler l’acceptation de ma personne en entier.


Je suis tombée sur ça ! Un livre léger, rigolo avec des défis à faire chaque jour. Et en plus c’est très drôle.


22788650_10154852972695766_1722856439522898469_n


Dans le livre,  il y a des “entrevues” avec des blogueusese pour partager leur quotidien bienveillant.

Donc, afin de me diriger vers une bienveillance cervicale, j’ai décidé de faire l’entrevue, ici pour vous (eh oui !)


Maryse St-Arneault, la maman étrange et différente

Auteure du blog Il était une fois dans le sud… du Québec


Ton super pouvoir pour te lever le matin ?

Je trouve que j’en ai pas. Mais mon chum (Fluffyman) trouve que je ressemble à un spring quand je sors du lit. En fait, si je reste dans mon lit éveillée, c’est le festival du hamster qui tourne dans mon lit. Comme j’aime pas ça, ben je me lève rapidement pour focusser sur mon café et profiter du silence. Je focusse beaucoup sur “savourer mon café”.


Un super conseil pour réussir ta journée ?

Euh, 12 cafés ? lol – Le café permet de prendre du temps pour soi. J’ouvre mon Open Livre Writer et souvent, c’est à ce moment là que j’écris mes articles de blog. Écrire me permet de partager ce que je ressens, je vis… c’est comme si je le “pitchais” dans l’univers et que ça ne m’appartenais plus. Ça soulage.


À ton échelle, comment essayes-tu de sauver l’univers ?

C’est mon éternel problème. J’veux trop ! Je fais quoi ? J’ouvre ma grande “yeule” tout le temps. Je souligne les préjugés, je m’indigne et j’aime bien répéter au passage que c’est “dont ben niaiseux”. En écrivant mon indignation sur mon blog, ça me permet de le faire “aquéquatement”, du moins je trouve. Mais c’est plus fort que moi, je dois le dire. Sinon, comment faire pour faire allumer les gens que la situation n’a pas d’allure ?


L’endroit où tu régénères tes pouvoirs ?

Des arbres, de l’eau, une montagne… là où il n’y a personne. Seule avec l’eau qui coule, les oiseaux qui chantent, le soleil qui frappe ma peau, le froid qui glace mon visage, les arbres qui craquent, les bébittes qui sillent, un feu de camp qui danse, l’odeur du bois, de la fumée. Mon cerveau arrête de tourner. C’est là que je suis soulagée de mes pensées et que le temps arrête.


Quel super woman voudrais-tu être ?

Jane Gray (le pheonix) dans Xmen ou Daenerys Targaryen, Game of Throne. Pourquoi  ? je sais pas. Ces personnages puissantes m’attirent et bizarrement elles “jouent” avec le feu. Un allié. Elles illustrent la force, la sensibilité et leur solidité. Elles sont puissantes. Elles doivent contrôler leurs pouvoirs pour être encore plus redoutées et attention à l’erreur, c’est irréversible.


Quel super défi aimerais-tu lancer aux lectrices ?

Chaque jour, essayer de porter attention à votre environnement. Comme un enfant le ferait dehors. Qui réussi à trouver une chenille sur une feuille, voir les nuages en forme d’éléphant, une feuille différente sur le sol, la couleur  de l’été, l’automne et l’hiver.

Émerveillez-vous devant quelque chose. Trop de gens ne voient plus ces petites choses. On marche les yeux fermés. Alors qu’une tonne de richesses et de merveilles nous entoures.

Ne pas chercher pourquoi c’est comme ça, juste s’émerveiller comme si c’était la première fois que vous le voyez.

Comme les enfants !


Back to Top