La vraie face du désespoir

33492654030_9848b7bf1a_o


On ne réalise jamais vraiment la détresse humaine. Jusqu’à ce qu’elle nous tombe sous les yeux. Quand certaines personnes consomment tellement ou vivent des états de maladies mentaux et qu’ils ne se soignent pas, ils en arrivent à faire le mal, comme s’ils vivaient sur une autre planète. Parce que… c’est l’fun ?


Aujourd’hui, je réalise le manque de ressources disponibles. Que les services de police ou d’urgence (name it) ont les mains liés. Est-ce qu’on fini par réussir à aider ces gens là ? Sinon, on les relance dans le quotidien jusqu’à ce que les conséquences soient pire que la dernière fois ?


Une personne de ce genre a brisé des voitures. La mienne a subit des bris, mais presque rien à côté de ce que les autres ont pu avoir. C’est fâchant. Mais en même temps, il va arriver quoi avec cette personne après toutes les démarches ?


Je sais ce qui en découle parfois. La détresse ne se règle pas en claquant les doigt. Mais quand elle devient la conséquence de quelqu’un d’autre, c’est plus que désolant.


Et on coupe dans les services offerts, parce que l’argent est plus important que le reste.


Pathétique !

Back to Top