Mon corps me niaise !

J’ai mes règles.


Et un moment donné dans la journée, le temps s’arrête. Mes yeux s’agrandissent comme des pamplemousses, je fige et le seul son qui sort de ma bouche c’est “TABARNAK!”


Puis je pars en courant à la salle de bain pour me rendre compte du tsunami dans mes bobettes.


Tout le temps devant plein de monde, à la job pis quand je suis debout. Comme si mon corps se vidait one shot, synchronisé avec la serviette sanitaire qui se déplace… en plus d’être dans un moment gênant où je peux pas me garocher aux toilettes. Les hormones doivent ricaner entres elles et dire “go maintenant on va rire!”


Le pire là, c’est qu’on le sent arriver. La chute de Niagara qui va tomber et on le sait trop bien que le dégât s’en vient. Aucun contrôle là dessus !


Le summum du pathétique, c’est courir à la recherche d’une serviette sanitaire, pas de bobette dans la maison. Et que le chum prend son temps pour aller la chercher dans l’auto. Grouilllllllllllllllllllllllle, j’ai pas de contrôle là dessus tabouère !


Ne me parler pas de la DivaCup, je suis sûre qu’elle va déborder ! C’est un complot contre ma dignité !


17457282_1327021354056060_8645619087221176992_n

Back to Top