Fin de semaine d’amoureux–Vallée Bras du Nord

La Bestiole et le Bucheron -
http://captainpinsel.deviantart.com/art/Red-Riding-Hood-412825647
Il était une fois, une Bestiole et un Bucheron qui aimaient beaucoup beaucoup le plein air. Tellement, que comme cadeau de Noël, ils se sont offerts une fin de semaine d’amoureux dans le fin fond du bois loin loin de leur maisonnée avec pas de tout inclus (pas d’eau, pas d’électricité, pas de toilette, pas de douche et pas de char pour se rendre sur place).

La Yourte le repère
L'intérieur de la yourte
Ils avaient d’abord optée pour l’option du refuge sur le sentier des Falaises dans la contrée de la Vallée bras du nord. Le problème, fallait partager le refuge avec d’autres randonneurs. Ça ne plaisait pas du tout à nos deux lurons qui était relativement plus sauvage que la normale. Et sur place, monter tous les bagages sur le top de la falaise, ça devenait un méchant défi de taille.

Finalement, la petite yourte bleue près de la rivière fut une belle option. Un endroit paisible, qui se verrouille et qui malgré l’apparence rustique, permet un confort inégalé pour un bucheron et une Bestiole.

Un paysage magnifique. Une vallée bordée de montagne partout où le regard plane et une belle rivière qui longe le village de yourte. Un pont qui “branle”, un jeu magnifique pour une Bestiole hyperactive qui aime embêter les gens qui passent dessus (surtout le bucheron qui a facilement la nausée quand c’est haut et que ça “grouille”).

Seul petit problème pour nos deux sauvages, le bruit à deux heures du matin par des jeunes randonnneurs “pas de classe” a brisé un peu l’humeur et la nuit de nos deux chercheurs de tranquilité. On aurait facilement imaginé la Bestiole relativement impatiente, c’est le Bucheron qui se serait levé pour aller dire sa façon de penser aux jeunes randonneurs pour leur dire de baisser le ton de manière possiblement impolie et direct.

On peut voir les étoiles la nuit de la Yourte
Mais malgré ce petit inconvénient, (et le fait que les fatbikes étaient tous loués), la fin de semaine a été ressourçante, douce et agréable. Un beau moment à deux personnes de se retrouver, de partager une passion bordée de silence pourtant pleine de pensées.

Ce moment a permis, je crois, de fortifier le lien de la Bestiole et du bucheron créant un lien de confiance plus fort et les rassurer sur une relation stable.

Si c’était à refaire, le bucheron repartirait demain matin. Comme on entend souvent pour Valcartier: Une journée c’est pas assez ! Smile

Sentier chute Delanay

Sentier Chute Delanay
L'accueil 
Back to Top