Du coloriage pour adulte

J’ai reçu Radio-Canada Estrie à la maison, parce que la nouvelle mode ces temps-ci, c’est le coloriage pour adulte. Je les ai rencontré pour parler de mon expérience. Mais comme je colore pas vraiment, le tout a viré allègrement sur M comme muse et sur mes petites activités créatives. On m’a demandé si j’achetais ces cahiers à colorier:

1503946_10152587427445766_7810649905297764436_n

Après cette entrevue, je me suis “ramassée” chez Deserres par hasard à Drummondville. J’ai vu cet étalage. Je me suis dit que ça serait possiblement une bonne chose, vu que je manquais de temps pour dessiner mes propres choses en ce moment. Je ne l’ai pas acheté sur le coup. Je les ai feuilleté pis je suis repartie avec un paquet de feuilles Bristol.

Depuis quelques jours, cependant, mon petit côté anxieux ressort. Je sens que je dois trouver le moyen de gérer ça. J’ai effectivement délaissé un peu M comme muse et l’atelier virtuel, et ça me faisait un bien fou.

Bref, je suis retournée chez Deserres pour me procurer un petit cahier.

Les cahiers sont intéressants, mais y a deux petits “hics”. Quand on a des Sharpies, faut faire attention à la sorte de cahier, car les feutres peuvent facilement passer au travers. Quant à l’achat de crayons de bois, comme je suis une téteuse finie, je suis assez difficile sur la qualité du crayon. Si le résultat est pas bon, je risque des les “garocher” dans une poubelle.

Il y a des cahiers pour feutres, il faut juste vérifier sur le cahier et prendre les bons. Les pages sont plus épaisses. Les cahiers sont relativement abordables.

Le 2e petit hic, c’est que je trouve les dessins un peu… ordinaires. C’est sure que lorsque je dessine moi-même, c’est à mon gout. Là y a des dessins qui m’attirent pas du tout.

IMG_20150216_155239533

Bref, je vais l’essayer, pour le plaisir et je vous reviens avec ça Sourire. Faudrait vraiment que je me botte le derrière pour ressortir mon Moleskine et reprendre certains projets !

Back to Top