Histoire de dodu ! (Tao)

DSC_0372

En peu de temps, j’ai eu plein de mauvaises nouvelles et de deuils à faire. Dernièrement, le summum à ce “pakage” de “claque su ya yeule”, ce fut Tao qui a été malade. Mais malade “solide” !

Normalement, Tao mange un truc qu’il a pas le droit (comme une lingette de bébé) soit ça ressort à l’autre bout ni vu ni connu, ou bien il vomit une ou deux fois, et le truc est passé. Mais là, non ! Il gardait rien. Sur 24 heures, pas moyen de lui donner quoi que ce soit.

Visite chez le vétérinaire, quelques médicaments et il a arrêter de vomir. Par contre, j’ai jamais autant ramassé de dégât dans la cuisine parce qu’il était incapable de se retenir. Et je vous épargne l’odeur et la quantité ! Une nuit, j’ai pas trop dormi, parce que j’ai passé la nuit à le sortir dehors.

Hier, à bout de nerf, inquiète à mort, en larmes, j’ai rappelé le vétérinaire. Il commençait à être déshydrater et honnêtement, il était vraiment trop “paf” à côté du lit. Même quand je suis arrivée des rencontres que j’avais, il a jamais levé la tête. J’ai paniqué !

Retour chez le vétérinaire: soluté sous la peau, antibio et vermifuge… j’ai jamais autant donné de médicament à un chien ! Mais depuis hier, il reprend du mieux. Enfin !

J’ai toujours eu une certaine distance émotive avec les animaux. Je comprenais mal mon ami Luc qui avait autant de peine  pour son chat (qui a été son pote de 15 ans de vie commune quand même !!). Mais hier, là, je suis partie à pleuré au téléphone avec la vétérinaire parce que je pouvais pas supporter de le voir mourir.

J’ai même dit à Tao “Aie toi, que je te vois mourir, au prix que tu as couté c’est 15 ans que tu dois vivre, sinon c’est pas rentable!” –Luc de me regarder en riant et de dire “Ouais ben plus compliqué de dire que tu l’aimes!” – Ouin ! Sourire

Tao va mieux ! Je suis soulagée. Je pense que j’aurais pas supporté qu’il parte en ce moment. Même s’il me tape sur les nerfs de temps en temps.

La prochaine étape, il sera pas content, ça sera de perdre du poids !

Back to Top