Moi et les généralités–ça m’indigne !

Je sais pas pourquoi je suis faite comme ça, ni comment ça, mais quand des gens généralise des commentaires, des jugements sur un peuple en général ou une religion, ça m’enrage ! Comme si tout un peuple pouvait être pareil, justifier des actes de violence ou de la peur, par une religion ou encore une couleur de peau. Je suis peut-être juste naïve, mais ça n’a pas de bon sens !

Oui je réagis aux commentaires concernant les islamistes, musulmans, arabes ou tout ce que vous voudrez. Je me demande juste, si je suis la seule personne qui entend les témoignages de CEUX qui n’endossent pas ces actes terroristes. La seule qui sait que dans leur propre pays, la guerre règne depuis des siècles et que même certaines personnes ne sont juste pas d’accord avec les extrémistes. Que ces mêmes personnes vivent dans le chaos et la peur, parce que s’ils ouvrent “leur gueule” on s’imagine même pas ce qui les attends dans le détour.

J’ai du mal à généraliser, ça me tue.  Comme si  juste une “race” ou une sorte de religion était violente !  

J’embarque pas là dedans. Je trouve dommage de classifier des gens parce un “tata” fait justement le “tata” !  Je ne suis pas assez parfaite, pour jugez des gens. Je peux ne pas être d’accord avec leur mode de vie et le fait qu’ils puissent vouloir nous imposer une religion ou des traditions qui ne me rejoignent pas. Mais de là à haïr tout le monde… non !

Il y a des cultures magnifiques, des gens splendides qui ont tellement de choses à partager et à offrir. Je peux pas croire qu’on juge encore un peuple par “une nouille extrémiste”
Jamais je n’ai changé de trottoir en France en rencontrant des arabes (ou autre peuple), parce que là bas, c’était comme normal ! Je m’empêcherai pas de sourire à une dame, parce qu’elle porte un voile ou parce qu’elle a 15 pieds de rasta sur la tête. 

Je déplore ces jugements gratuits, de cette peur de choses qu’on ne connait pas. Fut un temps, les catholiques en ont fait des belles et pas nécessairement sur leur territoire ! Faudrait peut-être retourner faire nos cours d’histoire comme du monde.

Pensons aux Sorcières de Salem: des femmes ont été tués juste parce qu’elles étaient différentes ou parce qu’un voisin leur aimait pas la face !

C’est assez pathétique ! En regardant le film, Nelson Mandela hier, je réalise que c’est pas d’hier que ce genre de “peur” existe. Pensons aux noirs, du temps où chacun était repoussé dans un coin d’autobus pour pas “toucher aux blancs” ! Parce que c’était “mal et sale”.
Bref, ce genre de niaiseries, vous pouvez passer et vous abstenir de me les dire ! Parce que ça se pourrait fortement que je me laisse emporter “solide” !

"Personne ne naît en haïssant son prochain à cause de la couleur de sa peau. Les hommes apprennent à haïr. On peut leur apprendre à aimer. Car l'amour, vient plus naturellement au coeur de l'homme"! - Nelson Mandela

Back to Top