Victoriaville et ses défis sportifs

clip_image001
La nouvelle activité de Victoriaville et de son maire (et de sa femme!)
À Victoriaville, le maire, il est hyperactif. On est loin du maire de Montréal et du maire de Québec. On le voit partout et en plus, il est tout le temps en train de “grouiller”. Quand on suit sa page Facebook, c’est hallucinant de le voir aller : Marathon, demi-marathon, grand défi, triathlon, lancement de campagne électorale en course autour du Réservoir Beaudet. Le lendemain de son 21 km au Grand Défi de Victoriaville, il se lançait en vélo (85 km?). On le regarde aller et l’on est essoufflé!
Je l’ai déjà rencontré à 6 h 30 le matin en train de faire sa course (ouais moi aussi je courais, mais beaucoup moins vite lol)!
Par le fait même, à le voir aller, on a pas trop le choix d’avoir envie de se dépasser. C’est motivant et ça l’air tellement « l’fun »… du moins dans mon cas, ben oui, j’embarque! 


La fondation Les amis d’Elliott

Elliot, l’inspiration de la Fondation, est le fils de Karine Dupuis et Jérôme Tardif, de Victoriaville. Il est né le 10 janvier 2003 et est décédé le  23 mars 2012 à l’âge de neuf ans. Il souffrait d’une maladie orpheline dans la famille des leucodystrophies, une maladie neurologique dégénérative mortelle. De cette maladie découlait une hypotonie sévère (absence de tonus musculaire) ainsi qu’une multitude de problèmes de santé aux poumons, aux reins et au cerveau, lesquels ont demandé, tout au long de sa vie, des soins très particuliers et un suivi continu. Elliot, aimé de tous, avait et a toujours comme mission de nous rendre tous meilleurs. Son passage sur terre, bien que trop court, a permis de réunir les gens de la région des Bois-Francs et de l’Érable afin de faire ressortir le meilleur de chacun et propager une image de gens généreux, sensibles et soucieux du bien-être des enfants. *** (source : http://www.lesamisdelliot.com/qui-sommes-nous/)
Un peu partout sur Facebook et dans le journal local, on a entendu parler d’Elliott. Je sais que plusieurs McDon étaient dédiées à la fondation (il me semble bien). On voyait M. le maire faire des hamburgers au Mc Donald (encore cette année d’ailleurs) ou encore faire le service à l’auto. Il y a même au Réservoir Beaudet, une petite section dédiée à Elliott.
Cette année, presque tout de suite après le Grand Défi, pensant qu’avec cette activité on ne pouvait dépasser le summum d’activités sportives, une phrase sans détail sur son FB. Après la Conférence de Presse, on a vu apparaitre cette photo et plus de détails :
clip_image002
Madame Catherine Lacoste, Monsieur Alain Rayes (je n'ai malheureusement pas le nom de l'enfant par contre:()
M. le maire, Alain Rayes et sa femme, Catherine Lacoste, se sont lancé le défi (de mongole) de faire 100 km (50 km chacun) de course autour du réservoir Beaudet. Ils invitent la population à se joindre à eux, pour une distance qu’il nous convient (entre 5 et 50 km). Une belle occasion de se lancer un défi, de se dépasser et en même temps de faire sa part pour une belle fondation.
Tout de suite, j’ai pensé « je pourrais faire 15 km, 3 tours du lac »! L’idée de ne pas être en mesure de le faire ne m’a même pas traversé l’esprit. J’ai déjà fait 13 km sur le tapis, il me manque juste 2 km pour le faire. Il n’y a rien là!
Depuis hier, les inscriptions sont ouvertes : http://www.viensfairetontour.ca et les 1000 premiers inscrits recevront un chandail.
Je viens tout juste de m’inscrire avant que mon cerveau ne fasse des siennes. Ouais, moi aussi je vais me dépasser et ça sera pour une bonne cause.
Et vous? Aurez-vous le cran de sortir de votre zone de confort? clip_image003
Back to Top