Le roller

clip_image001
Ce matin, Réservoir Beaudet
Par moment, dans sa vie, il arrive qu’on découvre un sport, un passe-temps et paf, on est super bon. On n’a jamais pratiqué, on n’a jamais fait ça auparavant, on ne savait même pas que ça existait avant ce moment-là. Le genre de chose où l’on a l’impression qu’on est né avec!

En général, dans le sport, je dois travailler relativement fort. Pratiquer, en refaire et en refaire. Sauf le rollerblade. Dans mon cas, je suis née avec ça dans les pieds!

J’ai découvert le rollerblade en 1997, je venais d’avoir Gabriel (il me semble bien). Un ami français (un ex en fait) avait apporté ses patins dans son sac de voyage. Il m’a offert de les essayer une fois… il ne les a plus jamais revus! lol

J’ai enfilé la chose, pensant que je me pèterais la gueule. Eh bien non!!! Je suis partie comme si j’en avais fait toute ma vie. Ça se faisait tout seul. Même freiner. 

Même pas peur des côtes, des craques de trottoir et même quand la poussette décide de tourner vers la gauche et que mes patins virent dans le sens contraire… je me « pitche » dans la pelouse en joggant littéralement dans la pelouse devant un monsieur sidéré de voir quelqu’un courir avec une poussette sur sa pelouse et en rollers!

Je touche du bois, mais je ne me suis jamais plantée ni fait mal. Même quand les petites roches coinçaient mes roues, j’arrivais à retomber sur mes pattes. Comme si j’avais fait ça toute ma vie.
Possible que le fait d’avoir eu, des patins de gars toute ma vie, a du aider. Je n’ai jamais su patiner en « fille » ni freiner et les « pics » devant les beaux patins de filles, me faisaient planter plus qu’autre chose. Je n’aurais pas été bonne en patinage artistique.

Depuis bientôt  7 ans, que mes rollers trainent dans le garage. Depuis que les jumelles ont eu de nouveaux vélos. J’ai du mal à suivre à pied. J’ai donc, ressorti mes rollers. On est allé faire le tour du Réservoir Beaudet ce matin… je n’ai pas perdu le pied et le gout revient en « maudit ».

Il risque d’avoir quelques sorties rollers juste pour le plaisir, d’avoir du plaisir clip_image002
Back to Top