Photographe solitaire

10371563_10152061696285766_2551661745041034050_n
Ben oui encore couchée par terre - Photo de mon ami Alain
Je suis une photographe solitaire. Même lors de mon cours de photos, toute la classe sortait dehors pour faire leurs travaux, souvent en groupes. Je sortais souvent seule. 

Hier, une belle sortie organisée par le Club de marche des Bois-Francs au parc des Chutes de Ste-Ursule en Mauricie. Un endroit, où j’ai passé mon adolescence et ma jeune « adulte ». J’ai sauté sur l’occasion. Je savais que la randonnée ne serait pas trop longue, parfaite pour faire de la photo.

Par contre, j’ai rarement l’habitude de photographier en groupe. En essayant de suivre le reste du groupe, je me mets de la pression. Ce qui fait que, hier, j’ai massacré plusieurs photos que j’aurais dû réussir facilement. 

J’ai du mal à gérer le fait que nous soyons deux photographes (même si j’ai encore du mal à m’appeler ainsi). Comme si c’était évident, que mes photos ne seraient pas bonnes! Oui oui, j’étais gênée de me coucher par terre (c’est clair qu’il allait me prendre en photo!!)… Plus facile quand il n’y a pas de témoins! J’ai du mal aussi, à prendre les gens en photos quand ils ont connaissance que je suis là. Je n’ose pas trop. De peur qu’ils réagissent mal. 

Je sais, je dois, travailler là dessus!

J’ai fini par décompresser, à laisser aller le groupe devant et à m’entourer d’arbres et d’eau. C’est revenu doucement.

Au final, la journée a été magnifique. Le résultat des photos se complète super bien. Nous avons un style semblable et on ne pourrait pas trop dire qui a fait quoi, je pense! Je trouve ça vraiment l’fun. C’est rare que ça arrive!

Ça me donne le gout de continuer, de persévérer. Pis bon, en gang, on peut toujours s’aider, s’encourager et se motiver! 

DSC_0636
Le résultat de mon "couchage" par terre
Back to Top