Jouer avec ses crayons, même quand on est grande !

DSCN1468

À Noël, j’ai donné une liste de chose que je voulais avoir comme cadeau à ma mouman ! Beaucoup de crayons différents, dont les feutres de coloriage pour écrire et peindre (disponible chez Omer Desserre en boite de 20). J’ai voulu les essayer, mais je savais pas trop quoi faire avec. C’est ma belle-soeur, Josée qui m’a informé que je pouvais utiliser mes crayons avec de l’eau pour faire un effet estompé ou diluéé J’ai décidé de faire mes mots phares avec:

DSCN1463

(ici j’ai mis du pastel sec en fond et j’ai dessiné par dessus. Étrangement, le pastel sec ne fait pas de “saleté” sur mes feutres, les empêchant de fonctionner par la suite. J’avais estompé le pastel auparavant!)

J’ai aimé l’expérience, alors j’ai refait une fleur plus haut, sans le pastels secs comme fond. C’est vraiment quelque chose d’amusant et les couleurs sont vraiment trop “hots”… surtout si vous aimez le résultat un peu “flashy”. Des crayons amusants, je trouve, surtout dans le “doodling” !

Ça mange quoi en “hiver” le doodling ?

Le terme doodle en anglais signifie “gribouillages”… Il est vrai que le terme désigne un style de dessin fait presque machinalement… En marge des cahiers d’école ou en mode papotage téléphonique ! Issus de notre inconscient à défaut de tuer le temps…

(source:http://www.fatcap.org/article/doodles-1.html)

Pour commencer, je suis allée acheter une tablette de papier pour aquarelle. J’aurais préféré des feuilles mobiles, mais je n’en ai pas trouvé. J’ai acheté ceci: http://www.churchills.uk.net/cotman-watercolour-pad-spiral-bound-140lb-14-x-10in-463-p.asp chez Buropro, grandeur 10 X 14. J’aurais préféré plus petit pour commencer. Après essaie, je pense que c’est pas mal bien pour travailler comme grandeur, en plus elle était la moins chère que j’ai trouvé. Ensuite, je me suis procuré un petit pinceau pour aquarelle, poils souples. Il y en a des pas trop dispendieux au Walmart et en paquet de 4 ou 5. J’en avais déjà dans mon coffre de peinture à l’huile, mais j’en avais besoin d’un plus petit pour tester. Chez Buropro, les pinceaux se vendent à l’unité, à environ 3 $ chacun (+ou-).

Ensuite, il suffit de choisir ce qu’on veut faire. Ma fleur ci-haut, est ce qu’on appelle du “doodling”. Vous avez des idées sur Pinterest sur mon mur  http://www.pinterest.com/eldarwen/doodling-zentangle-mandala-ect/. Si vous voulez absolument une fleur comme la mienne, le vidéo suivant vous montre par étape comment la faire:

De mon côté, la fleur a été pas mal modifiée depuis le temps que je la dessine. Allez-y selon vos humeurs Sourire.

Pour commencer, je dessine ma fleur avec un sharpie pointe fine noir. Question d’avoir une ligne large et avec l’eau, le sharpie ne se dilue pas, du moins pas sur la papier aquarelle. Je fais aussi un petit cadrage autour de ma page parce que je trouve ça joli !

Ensuite, on sort pinceaux (moi j’en ai que deux, mais vous pouvez tester ce qui vous convient), un large et un petit, un bol d’eau, un essuie tout (important d’essuyer le pinceau après le changement de couleur, même si ce sont des feutres, le pinceau garde la couleur du feutre et ça beurre la nouvelle couleur… moins intéressant), un café (facultatif lol) et sa boite de feutres.

1513328_10151800718405766_923127097_n

Moi je fonctionne de la manière suivante, mais comme je le dis, c’est à votre guise ! Je prends d’abord un feutre de la couleur désirée, je dessine un contour plus ou moins large (exemple pour faire la pétale) en suivant une ligne noire. Ensuite, je n’attends pas que ça sèche, je sors un pinceau que je trempe dans l’eau  et on vient étendre de l’eau sur notre ligne et on dirige le pinceau vers le centre. De cette manière, le feutre s’estompe et colore le centre de la pétale. La quantité d’eau sur le pinceau est pas importante vraiment. Si vous mouillez moins votre pinceau, vous verrez que c’est plus long au feutre à se diluer. J’hésite un peu moins maintenant qu’au début.

Par moment, je prends mes feutres et je ne les dilue pas. Ça fait des couleurs plus foncées, je mets même mes sharpies 80 glam pointe fine pour ajouter des couleurs un peu plus foncées et intenses. Par contre, n’oublions pas, que les Sharpies ne se diluent pas !!!

Comme la page est faite pour absorber l’eau, celle-ci ne gondole pas. Par contre, avant de dessiner sur une surface où il y a eu de l’eau avec un feutre de coloriage, on doit attendre un peu, car le feutre directement sur l’eau va être aussi diluée, donc plus pâle.

Je serais tentée aussi d’y mettre des brillants et de la colle scintillantes (vendues chez dollorama), il faudra que je continue mes essaies. Mais amusez-vous ! C’est l’important.

Si jamais vous  vous décidez à en faire, n’hésitez pas à me partager vos œuvres !

Back to Top