Dualité !

index

Je me rends compte, depuis peu, que têtes de morts rose, apporte souvent ma grosse face de blonde dans la tête des gens ! Mais savez-vous que je ne le fais pas exprès ? Et qu’effectivement j’aime beaucoup la chose de manière inconsciente ?! Savez-vous aussi, que c’est récent ?!

Effectivement, contrairement à plusieurs, tout ça a une raison profonde suite à une histoire un peu triste mais qui démontre bien mon évolution et mon envie d’être enfin moi-même et de m’assumer dans toute ma splendeur.

J’ai toujours eu un petit côté “morbide” que j’ai toujours un peu caché. Un petit côté très nostalgique et romantique rose nananne bonbon ! Oui oui je suis quétaine. Quand Iron man “garoche” son armure sur sa douce pour la protéger elle… j’ai fait “ooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!”. Je l’ai attendu longtemps mon prince charmant sur son cheval blanc.

Bref, je me cachais assez beaucoup (du moins j’essayais) et j’essayais d’être full normale, sage et “invisible”. Après mon séjour en France, durant lequel où j’ai appris que j’étais bonne à pas grand chose, que y a que le noir qui me faisait bien, où j’étais toujours trop grosse (même à 62 kg / 145 lbs)… Quand là, ma personnalité s’est réduite à blondasse silencieuse qui essaie de disparaitre sous le divan… là là ! Quand on tombe au plus profond, tellement que ta mâchoire se bloque par le stresse, que tu as autant de pilules que ta grand-mère pour tenter de débloquer une mâchoire qui veut rien savoir, quand est au plus bas parce qu’on ta lessivé le cerveau…. Quand après tout ça, après un certain temps de retour au pays, après plusieurs discussions avec une intervenante de la Maison des femmes des Bois-Francs, il fallait que tout ça change et que je redevienne MOI !

Et comme en rébellion contre toute cette tristesse, à lui, à ce qui n’était pas moi, à ce caractère molasson où je ne disais plus rien, acceptait tout… J’ai commencé à mettre des couleurs flashs, à assumer le fait qu’on me voit à 12 000 pieds dans une rue, j’ai pris de la place. Je reprenais MA place à moi avec ce que je suis Moi ! Pas ce que lui voulait que je sois.

Une belle image qui raconte ma dualité, mon envie d’être moi-même et de l’être le plus fidèlement possible. La tête de mort, mon côté morbide (eh oui j’aime ça), mon côté sombre, mon envie d’être différente, de m’assumer et de mettre fin à une époque, le rose fluo qui exprime ma joie de vivre, mon énergie, mon côté quétaine rose bonbon, ma douceur;(eh oui y en a à quelque part), ma sensibilité.

Ce pourquoi ça vient me chercher intérieurement, et je l’assume grandement Sourire

Back to Top