Un petit je ne sais quoi !

DSCN1019

(oui je la remets, c’est ce qui a de plus récent de ma face lol)

Je pense à ça depuis quelques temps et je me rends compte que je possède un petit trait de caractère qui m’appartient bien à moi et que je pourrais comparer à un “trouble d’opposition” ou tout simplement “ trouble égalitaire de l’autorité” ou encore “jemesacrebiendetonniveaudautoritérespectemoipareil!” ! Rire

Ma maman a toujours dit que je l’écoutais pas. En fait, si, je l’ai bien entendu dans mes 38 ans de vie ! Obéie…. euh.. c’est une autre affaire ! Mon niveau d’obéissance à un ordre est directement proportionnel au niveau de politesse, de gentillesse à laquelle l’ordre a été émis. Plus on est gentil avec moi, plus il me fera plaisir d'obéir à l’ordre demandé (ou service). Moins le ton est sympathique, mon cerveau se bloque et soit je ne fais rien du tout, ou à la limite, je fais le contraire (eh oui, juste pour faire chier !). Plus ça choque la personne, plus la niaiserie qui suit va être intense ! C’est jouissif, j’adore ! L’idée aussi de juste faire le contraire, pour mon plaisir personnel, est aussi un point intéressant dans mon cerveau (mais ceci est un autre débat, si débat il y a … )

À la limite, je ne fais pas toujours exprès. Et de plus, si la personne est haut gradé ou a un statut particulier, c’est encore plus intéressant pour mon cerveau de blondie. Mais pourquoi fait-elle ça direz-vous ? Aucune maudite idée. C’est plus fort que moi et oui, j’ai bien failli perdre mon emploi un jour dans ma vie à cause de ce petit “rush” de caractère qui fait de moi, selon plusieurs “uneostiedetêtedecochon” !

Je confesse, je suis moins pire en vieillissant. Mais j’ai le coeur tellement énorme, si vous saviez. Avec la gentillesse et la douceur, vous me faites faire n’importe quoi (ou presque). Je veux étrangement me sentir libre de choisir, de faire plaisir et de rendre service. Et malheureusement, dans ma tête de blondie, c’est pas parce que vous avez une statut particulier que vous valez plus que moi !

Avec tout cela, l’effet provocateur est aussi jouissif Sourire. Le pire dans tout ça: j’ai une étrange fierté d’être comme ça Tire la langue on s’entend, c’est vraiment un défaut (oui oui oui!)

S’ajoute aussi l’opposition aux traditions, aux religions, aux convictions bien ancrés, quelques préjugés… bref une maudite grande gueule ! Ce qui fait que je démarre au quart de tour… surtout quand ma mère aime bien me faire pogner en me disant “je dois revenir pour faire souper ton père!” – ARrrrrrrrrrrrrrrrrrrgggggggggggggggggggg ! – Je souligne elle fait exprès elle aussi ! lol

Back to Top