Photographe VS appareil photo

Récemment, mes photos du sentier de Mestashibo (ici: http://www.flickr.com/photos/looange/) ont de beaux commentaires. Bizarrement, je les ai fait avec un appareil photo que j’ai bien du mal à apprécier et à apprivoiser: le Nikon coolpix L620.

Bref, l’idée est de ne pas critiquer vraiment l’appareil en soi, parce que j’ai pas encore trop réussi à l’apprivoiser vraiment. Je suis vraiment trop habituée avec mon reflex (Le nikon D3000). En fait, où je veux en arriver, c’est que souvent, les gens portent ce jugement “ben c’est sûr qu’avec l’appareil que tu as, tes photos sont hots!” Comme si toute la machine pouvait décider de la qualité et du côté créatif de la photo !!!

Bref, mon avis, chers lecteurs, ce n’est pas l’appareil qui fait la photo. La preuve, je m’en sors pas mal avec un guguss à 200 $. Je suis de ceux qui croient que la machine à 2 pouces de l’écran de l’appareil photo, y est pour quelque chose. Même avec un reflex haute gamme, à mon avis, si on a pas la “fibre” ou l’oeil, rien ne sortira. C’est une philosophie, une manière de voir les choses… les voir autrement. C’est la même philosophie que M comme muses à mon avis: être soi-même, créative et surtout voir les choses d’une manière différente de tous les autres. Facilement, nous allons faire une photo et il arrive souvent de faire le même cadrage que beaucoup de gens. Au lieu de réfléchir et de se dire “comment cet objet, cette personne n’a pas été pris en photo? Qu’est-ce que je pourrais faire de différent?” Et c’est là que ça change la donne (toujours à mon avis). Ce qui explique, en ce qui me concerne, le peu de plaisir que j’aie à apprécier les photos de familles du genre, jeans, t-shirt blanc sur fond noir (ou vice-versa). C’est trop commun !

Un site que j’aime sur facebook: https://www.facebook.com/photographytalk?fref=ts qui donne des informations, trucs et autres, suggérait comme idée de partir en randonnée, sans appareil photo et de changer sa manière de voir les choses. Se promener et trouver ce que les autres ne voient pas et être différents ! Je me rends compte, que souvent, je vois des choses que la plupart des gens ne se rendent pas compte. Perdre son temps à regarder la lumière qui tombe sur une feuille, la couleur qui nous entourent (exemple: les feuilles qui sortent vert fluo au printemps!), etc.

Changer sa façon de voir, comme les enfants qui s’émerveillent devant un rien, ne pas avoir peur du ridicule, être soi… c’est déjà à mon avis un bon départ pour faire de belles photos. Et surtout, se faire confiance et arrêter de se fier à son appareil.

DSCN0784

Back to Top