La rentrée

1239441_10151550791100766_1951063188_n

Ici, à Victoriaville, la rentrée c’était le 26 août. Le début des classes commence toujours par deux demi-journées, où les enfants se familiarisent avec l’école, le prof et les amis. Depuis que Gabriel est petit, ça toujours été comme ça. Honnêtement, je trouve ça par moment chiant, car on commence toujours plus tôt que la plupart des autres régions. Mais en même temps, la rentrée est plus douce, je suppose pour les enfants qui vivent la chose comme un cauchemar.

J’ai accompagné Bianca lundi matin parce qu’elle m’a demandé. J’espérais ne pas vivre la crise de larme de l’an passé, ni les crises sur le bord de la clôture à la cours d’école. J’essayais même de la “minder” à entrer dans la classe sans moi. Pas toujours simple.

La photo a d’ailleurs été prise quand la directrice présente son personnel ainsi que la manière de fonctionner pour séparer les élèves dans les différents groupes. C’est là que Bianca panique généralement. Trop de monde, trop d’informations nouvelles… Je prends le relais pour elle. Elle le vit moins mal. J’ai quand même du lui dire que “à part le professeur et la classe, tout fonctionne comme d’habitude et l’année passé”!

Rendue dans son rang avec sa maitresse, je sentais le soulagement déjà. Un peu plus à l’aise. Je l’avais déjà inscrit au service de garde le 21 août pour lui donner une chance de s’acclimater et de rencontrer des amis. Finalement, elle a été championne, je n’ai pas eu besoin de rentrer avec elle. Elle était moins stressée et je lui ai dit que si ça n’allait pas de le dire à son professeur. Tout était ok, quand elle a quitté la cours. J’étais soulagée. Mais comme depuis je vis la rentrée avec elle, je feel cheap pour Gabriel qui a toujours vécu ses rentrées seuls…

935958_10151552151515766_879205776_n

D’ailleurs, ça n’est pas différent cette année. Le grand Gabe commence son secondaire 4, sans stresse, sans se compliquer la vie. Il prend son vélo, a du retourner le lendemain pour sa photo de carte étudiante… il gère. On se demande si ça lui passe pas 15 pieds par dessus la tête.

Petit choc émotif pour maman cette année, alors qu’on allait acheter des vêtements au grand ado; se rendre compte qu’on est obligé de magasiner dans la section “homme”, le voir essayer un chandail, lui trouver soudainement les épaules dont ben large, voir le chandail faire comme un gant, le regarder et voir son bout de tête au-dessus de la sienne… je suis traumatisée ! (Ne pas oublier de l’entendre parler comme s’il avait constamment un mal de gorge entremêlant aigues et basses lol). Il change tellement vite, que j’ose même pas penser que ça pourrait conduire une auto déjà !!!

Pour les jumelles aussi, ce fut la rentrée de la garderie. Changement d’éducatrice, de groupe… et bizarrement, Eve qui se décide à aller aux toilettes !!!! Je l’ai tellement pas compris celle là ! Elle qui ne voulait rien savoir jusqu’à voilà quelques jours ! J’hallucine ! (bon je ne le dirai pas trop fort d’un coup que c’est une fausse alerte Sourire)

Finalement, je pense que ça me stresse moi plus qu’autre chose. Car c’est moi qui n’a pas dormi dans la nuit de dimanche à lundi. Le retour de la routine, le couraillage à droite et à gauche, le retour des devoirs, des lunches… je me sens vite dépassée durant l’année scolaire. Avec l’hospitalisation de Sarah, je n’ai pas vu le mois de juillet et il me semble que j’ai pas vu l’été passer. J’aurais aimé avoir un break plus long !

Et vous, comment s’est passé votre rentrée ? Sourire

***********************************
Rentrée scolaire :

LÂCHER PRISE SUR L’INCONTRÔLABLE : http://www.jesuisunemaman.com/blog/rentree-scolaire-lacher-prise-sur-lincontrolable

La rentrée :http://www.eldarwen.net/2013/08/la-rentree.html


La rentrée : http://lesdh.blogspot.com.au/2013/08/la-rentree.html

Dossier de Maman :::

La rentrée 2013-2014: http://michellemarcoux-mamantupperware.blogspot.ca/2013/08/dossier-de-maman-la-rentree-2013-2014.html

Back to Top