Enfin, des bonnes nouvelles pour Sarah

DSC_0916

C’est vendredi passé que l’hôpital enlevait le picc-line de Sarah parce que ses tests sanguins étaient parfaits (aucun signe d’inflammation) et que sa radio ne démontrait plus de problème non plus. Nous (Sarah et moi) étions contentes beaucoup ! J’avais un peu peur de la manière dont ça se désinstallait, mais finalement, ça s’enlève mieux que ça s’installe. À froid. Sarah a fait ça comme une grande !

J’ai juste dormir pas mal depuis, comme si le stresse, l’angoisse et la fatigue venait de sortir d’un coup. J’avais besoin de me reposer. Malgré tout, j’ai réussi à faire 100 km de marche la semaine passée, un défi que je m’étais lancé pour le fun de voir ce que vivait un peu les gens de Compostelle. Finalement, faire 20 km par jour sur de l’asphalte était trop difficile pour mes jambes (le cardio ça allait). J’ai décidé de baisser à 15 km par jour. Défi relevé ! Pas peu fière la madame.

Retour à la garderie pour les jumelles ce matin. Sarah a un peu de mal à reprendre ses habitudes et ses repaires. L’hôpital l’a un peu rendue craintive. J’ai eu du mal à partir du local d’accueil ce matin, elle me tenait par la jambe.

Maintenant on va pouvoir profiter de l’été qui reste !

Back to Top