Coupable

DSC_0361

Je ne me considère pas vraiment comme une maman qui se sent coupable (voir cheap) facilement. Je ne cherche pas à être parfaite aux yeux du monde, je fais des choix selon ce que je crois le mieux pour mes enfants, je ne fais pas de recherches approfondies sur ce qu’ils mangent, je ne me casse pas la tête en général. Ni sur le fait que j’ai besoin de temps pour moi. J’arrive (bon oui après une première fois) à les faire garder, à les pitcher à la garderie 2 jours semaine, sans me sentir “cheap” parce que je suis maman à la maison. J’ai besoin d’une santé mentale aussi un moment donné.

Sauf que…

Quand je dois me déplacer pour aller à l’urgence, que je sois hospitalisée ou qu’il y en a un qui fini hospitalisé, le mode “cheapette” démarre. Je l’ai vécu à l’accouchement des jumelles, à l’accouchement de Bianca aussi. Un feeling épouvantable d’abandon qui s’installe et qui me fait paniquer solide ! Que je sois à l’hôpital ou à la maison, le sentiment d’abandonner les enfants (à la maison) ou celui à l’hôpital, me gruge littéralement l’intérieur. Je me sens mal partout. Je voudrais être aux deux endroits en même temps pour les rassurer et leur dire que tout ira bien. Je sais aussi qu’en essayant de remplir cette fonction, je vais finir brûlée, parce que je ne peux pas être partout.

Mais c’est le seul moment dans ma vie, où je vis de la culpabilité au summum de l’émotion. Et c’est vraiment difficile à gérer pour mon coeur de maman desfois !

J’ai-tu hâte de rentrer pensez-vous ?

Back to Top