#jeudiconfession

DSC_0481-2

Aujourd’hui, mon super grand ado, a 16 ans. Je me compte chanceuse, parce qu’il ne sort pas, ne boit pas, pas de blonde, pas de gang… juste deux amis bien proche et tout le temps dans le sous-sol Sourire.

C’est un peu poche mais en même temps, je cours pas partout dans Victoriaville pour savoir où il est. Et je ne m’arrache pas les cheveux parce qu’il est sur le party la moitié du temps. Petite parenthèse pour lui souhaiter un joyeux anniversaire et que malgré tout, il a de supers bons côtés, même si on se “pogne” souvent Sourire

Là où j’en arrive, c’est que je le plains intérieurement. Il a une maman un peu lâche Sourire et qui exploite son ado allègrement. Je sais c’est épouvantable, mais il est jeune est en forme, alors monter 12 000 fois les escaliers c’est surement pas un problème et de plus, il avait juste à ne pas coucher à côté de la laveuse-sécheuse, frigo, imprimante (chambre au sous-sol)… loi du plus proche (principe: celui qui est plus proche de la chose que tu veux est obligé d’aller le chercher, parce que c’est lui qui est dans le rayon de la chose en question et donc, le plus proche. Loi indiscutable érigée au Cegep par moi-même et mes amies).

Donc, souvent, je le “call” pour qu’il monte une boisson gazeuse, mette le linge dans la sécheuse (et la parte) et monter tout ce qui me tente pas de descendre au sous-sol pour remonter 15 fois ! Sourire

Dans la catégorie #mamanratdegout Sourire !

Note: je le fais avec les filles aussi (et les jujus), mais je me ramasse souvent avec un porte poussière au lieu de la bonne affaire lol

Back to Top