Un deuil de bébés ?

DSCF0008

(Eve en 2011)

Je trainais sur le site hellocoton (D’ailleurs je ne comprends pas trop encore l’idée !). Je suis dans la section Famille. Je voyais des posts sur la maternité, l’allaitement, ect… J’ai aussi, par le fait même, plusieurs amies enceintes qui vont accoucher dans les prochains mois et une qui a accouché ça fait pas très longtemps.

Et plus je baigne dans le sujet “maternité, grossesse bébé”, plus je me rends compte que mon deuil est bel et bien fait concernant un futur bébé ou une maternité proche. En fait, je n’ai pas fait un deuil conscient. Je sais que plusieurs mamans doivent se convaincre que le dernier bébé qui est né, c’est le dernier ! Elles ont aussi beaucoup de mal à passer au travers de ce “deuil”.

Mais bizarrement pas moi. Je pense que les jumelles (communément appelé djus djus récemment!) ont “scrapé” littéralement mon envie d’en avoir d’autres. Oh, ce n’est pas méchant, mais déjà l’idée d’avoir 4 enfants n’était pas dans mon projet, je me trouve pas mal bonne d’en avoir autant et de ne pas être encore au 6e étage de l’hôpital de Victoriaville !

Honnêtement, la patience ce n’est pas ma première qualité. L’organisation c’est pas mon fort je pense… alors après l’arrivée des jumelles, je pense que mon cerveau a fermé la porte à tout ce qui concerne la maternité. Tellement que, je n’ai pas vraiment d’émotion quand je vois un bébé nouveau né. Oui je le trouve mignon, mais le côté “ohhhhhhhhhhhhh j’en veux un !!!!!” est littéralement disparu. Déjà que je me sentais hors norme avec mes couches jetables, mes lingettes, biberons et ma préparation… je me sens encore plus hors norme.

J’ai donc, compris que pour moi la famille s’arrêtait là. Et c’est bien correct comme ça. De toutes façons, on se le cachera pas, la peur de ravoir des jumeaux est trop présente pour se risquer lol.

Au final, chères amies ou bloggeuses enceintes, je suis super contente pour vous, mais non, je ne vous envie plus ! Rire

Back to Top