L’anniversaire de Tao

DSCF1780

 

J’ai sur mon frigidaire, un calendrier pour les mamans avec les collants et les dessins d’ours (je ne me rappelle plus du nom). Ritch avait déjà enlever la page du mois de mars hier. Et c’est en passant devant le frigo que j’ai vu que j’avais écrit au 4 avril :”Anniversaire de Tao, 1 an”. J’avais oublié que lui aussi grandissait (vieillissait ou grossissait lol).

J’ai dit à Ritch que ça serait la fête de Tao mercredi prochain. Je pense qu’il m’a trouvé un peu “nounoune” il a dit ; “ Tu veux lui faire un gâteau et inviter ses amis chiens” lol. Euh non ! Parce que des amis chiens, il en a pas une “barge” lol.

Je vais sûrement lui acheter une bébelle et un gros os comme il aime pour aller les destroyer dans la cours.

Bref, petite tranche de vie sur mon toutou que j’adore. Je me suis rendue compte cette semaine que le lien est différent d’avec Logan (mon berger allemand). C’est plus facile, comme il est plus calme. J’ai même réussi pour une fois, à le détacher de sa laisse dans la montagne. Quand je suis arrivée, il n’y avait personne dans le parking, alors je me suis dis, on va essayer. Tao n’a jamais foutu le camp bien loin. Même pas de laisse, il est pas mal dans le coin de mes pieds Sourire. Je l’ai appelé, il est revenu. Même hier, dans la cours, alors que les voisins s’afféraient, je l’ai appelé et il est revenu. J’étais surprise. D’habitude, un chien, dans mon cas, ça revient pas lol.

C’est peut-être juste dans ma tête… mais je sens que c’est différent. Et je le suis aussi avec lui.

Et petite anecdote que je trouve très drôle: quand je suis allée au mont Arthabaska lorsqu’il y avait plein de bouette, quand je redescends du mont, les pieds me glissaient. Tao tire toujours un peu plus en descendant sur sa laisse. Comme s’il avait hâte d’être en bas. Mais ce coup là, les pieds ont glissés et j’ai failli me ramasser sur le dos. Un peu fâchée contre Tao, je l’avais chicané d’arrêter de tirer de même que moi j’en avais pas des griffes (oui j’ai l’air sénile avec mon chien quand on va marcher, parce que je lui parle souvent lol Comme si c’était quelqu’un. Cependant, c’est le seul moyen que j’ai trouvé quand il était petit pour l’encourager à marcher en laisse… c’est comme resté !)

Bref, quand je suis retournée au mont vendredi, les pieds me sont encore partis dans la neige. Tao a stoppé ben raide de marcher, s’est tout raidi et a tiré de son bord de la laisse. Comme pour faire un contrepoids (ou comme s’il savait que j’allais tirer en mongole sur sa laisse pour me retenir), puis il se tourne, me regarde avec ses grandes oreilles baissées comme pour me dire “ es-tu ok là?” Puis quand il voit que je suis pas les 4 fers en l’air… il repart à marcher.

Depuis aussi, selon la pression de la laisse dans la rue, si ça tire le moindrement un peu, il ralenti la cadence. Je trouve ça géniale.

Tout ça à cause d’une niaiserie dans la montagne bouetteuse Sourire (Je sais que la raison première est surement autre chose à ce comportement, mais merci de ne pas péter ma bulle et de laisser penser qu’on fait une équipe du tonnerre lol)

Back to Top