Passer son tour !

Bon bon bon, je pensais que 2012 serait plus clémente avec moi niveau santé. Bon, j’ai pas à me plaindre, ça va quand même bien. Pas trop de rhume, ni de gastro, ni de pneumonie (pas du tout !!!)… Mais je suis quand même aller visiter l’urgence deux fois aujourd’hui !
Depuis environ 1 semaine, 1 semaine et demi, j’ai commencé à avoir mal sous les côtes droites. Je prenais zantac, tylenol, advils…. pensant que c’était mon foie ou mon estomac qui était en cause. Fait étrange, j’étais allée marcher avec mon frère à la Terre des jeunes de Victo, et j’ai voulu rattraper Tao qui n’était pas en laisse (shame on me !). Et comme il a pas voulu revenir de lui même devant une dame et son chien (en laisse) et qu’il est parti allègrement à la rencontre du chien pour faire copain copain; je suis partie en courant pour le “pogner” et un peu le chicaner pour le remettre en laisse. Tout de suite après, j’ai eu une méchante douleur sur le côté droit comme un point, pis ça faisait mal en mautadit ! Mon frère a souligné mon manque de forme physique pour une joggueuse ! (justement… c’est dont ben étrange)
J’ai toffé ça parce que j’étais capable d’aller marcher, quand j’étais debout c’est ok, quand j’étais assis c’était rock’n roll, couché ça allait encore si je me droguais de tylenol. Ce matin, j’allais à l’urgence pour Sarah qui avait du mal avec sa respiration. Tant qu’à être sur place, je me suis inscrite aussi ! Pensant que je me ferais littéralement opérée pour la vésicule biliaire.
Bref, la rencontre avec le médecin n’a jamais eu lieu, suite au fameux accident de Plessisville , l’infirmière du triage nous a informé qu’on ne passerait sûrement pas aujourd’hui pour voir un médecin. Mais on avait le choix de partir ou de rester. J’ai donc, repris nos cartes bleues (cartes d’hôpital ici) et on est rentré. Sarah a pris du mieux. Pas moi !
Après souper, j’ai recommencé à avoir mal et le tylenol n’a pas marché. J’ai essayé de me coucher après le visionnement d’un film et j’étais incapable de dormir. J’ai pas eu le choix. Je suis retournée à l’hôpital de reculons… maudite vésicule biliaire !!
Manque de bol, je suis arrivée encore en même temps qu’une ambulance. Mais bon, au final, si je calcule, 3 h pour attendre et passer dans la salle avec le doc, c’est pas si tant pire.
Finalement, le médecin (madame) m’a oscultée et rien venant de la vésicule biliaire. Tout se passe dans mon dos !!! J’ai une côte qui est coincée (je crois si j’ai bien compris) et je dois aller voir un physiothérapeute ou un ostéopathe. Tout devrait rentrer dans l’ordre.
J’en revenais pas… j’étais sûre que c’était mon foie qui me niaisait… même pas. La douleur dans le dos peut effectivement élancer jusque dans le devant des côtes. Vu que tout est relié ! Donc, en attendant lundi, c’est anti-inflammatoire et on va trouver un ostéopathe pour replacer tout ça ! Bon je peux déstresser maintenant ! Mais maudit que j’haïs toujours ça l’hôpital.
Back to Top