Avoir une “ostie” de tête dure !

Plusieurs me parlent de ma “motivation” et de mon influence sur eux. Je fais juste pas exprès. Quand j’aime quelque chose, je m’implique à fond dedans. Pis ça donne ce que ça donne. Lorsque j’en parle, je partage mon point de vue, et pis bon, tant mieux si ça motive d’autres personnes.

J’ai l’impression que ce n’est pas de la motivation qui m’habite. Juste une mauzus de grosse tête dure. Je suis excessive, donc, même dans mes décisions et mes choix de vie, c’est de même pis c’est toute ! C’est tout ou rien. Je faisais du karaté, c’était 6 heures d’entrainement par semaine. Si c’était moins, ça n’avait pas de sens, je ne pouvais pas faire moins. Courir, fut un temps c’était tous les jours. Je sais maintenant que je dois doser, mais je suis comme ça. J’ai même pensé, pourquoi pas un jour aller à l’école en éducation physique ! Un bac ! J’aimerais ça ! Juste pour le fun de le faire.

Bref, ce matin, douleur au genou ! J’aurais du me dire “assis sur ton skteak et repose toi”. Ben non, pas capable. Ma mère n’a pas aider Rire à gorge déployée, elle m’a fortement suggéré de prendre des tylenols arthritique. Le proprio du gym, m’a suggéré d’éviter l’entrainement du bas du corps. Je les ai écouté.

Au final, j’ai couru pareil, j’ai fait ma musculation quand même… Je l’ai-tu dit: une ostie de tête dure ?! SourireTout est dans le “mentalllllllll” Comme dit Bob dans les Boys ! (me semble que c’est Bob)

Back to Top