Une shnoute en cours

Je sais pas ce que les virus m’ont donné ce coup-ci, mais lorsque j’ai voulu courir mon 4,3 km habituel, je n’ai pas été capable de finir. Un gros point s’est installé dans ma poitrine du côté droit et j’étais incapable de récupérer mon souffle. J’ai fini le tout en marchant.

En rentrant, je me suis éffouarée sur mon divan. J’avais les ongles bleus et une mauzus envie de vomir.

Je sais pas ce que j’ai encore pogner… mais maudit, c’est pas partie pour un 10 km cette année si ça continue !!!
Back to Top