Nutritionniste 101

Depuis la dernière rencontre chez le pédiatre avec les jumelles, celle-ci (le pédiatre) avait suggérer (fortement) une rencontre avec la nutritionniste. J’y suis allée, un peu à reculons. J’ai un peu une écoeurantite aïgue des intervenants de toute sorte…. J’ai le blocage rapide cette année ! Bref… j’y suis allée pareil.

J’ai pris toute les suggestions. J’ai fait une liste à Ritch pour qu’il les achète. Résultat: y a personne qui mange rien de ce qui est suggéré ! Joie ! Je gaspille plus qu’autre chose.

Je me rends compte que j’ai peut-être finalement habitué mes enfants à ne pas manger super gras. Parce que le yogourt Méditerranéen de Liberté (malgré les éloges de certaines personnes), il est encore presque plein dans le frigo et le peu utilisé a fini dans le fond des poubelles. Même les jujus en veulent pas. La crème glacée full grasse à 160 calories la demi-tasse… non plus. Resté dans le fond du congélateur. Les avocats, niet. Le Jello avec de la crème glacée dedans, non plus. Le gâteau aux carottes, il est en train d’aller prendre une marche avec le kraft diner fait de super lait (1 tasse de lait 3,25 %, 1/4 de tasse de crème 35 % et 1/4 de tasse de lait en poudre écrémé) et tout ce qu’il y a de gratiné dessus !
C’est vrai que les filles sont malades et que depuis une semaine elles ne mangent pas vraiment. Mais j’ai vraiment l’impression que le moment du repas est devenu un vrai calvaire. C’était déjà pas simple…. et là c’est encore pire.

Je suis découragée et j’enverrais promener tout ce qu’il y a d’intervenants ou de médecins ou d’experts qu’il peut y avoir sur la planète, parce qu’ils font juste me casser mon fun de profiter de mes enfants ! Et de profiter tout simplement de la vie avec autre chose que de l’ostie de bouffe !

Je vais finir par avoir une relation malsaine avec le frigidaire ! Sourire
Back to Top