Les contradictions d’une maman

DSCF2004
(Sarah)

Une maman, ça décide d’abord de devenir maman ! Puis, au fil du temps, elle décide d’en avoir d’autres enfants. Et alors qu’elle est rendue à 4 marmots… elle pète des coches (pogner les nerfs) avec le plus vieux, s’arme de patience avec un fuckin’ three qui finit pu de finir même si la petite fille a presque 5 ans, et s’achète de l’énergie en canne pour gérer les péripéties de deux jumelles qui s’alternent pour faire exactement les mêmes niaiseries.

Alors que cette même maman “callerait” un gros truck (camion) à vidanges (poubelles) pour garocher allègrement ses enfants, louerait une table dans un marché au puce pour faire une vente de garage, passerait le troupeau au hachoir pour en faire de la sauce à spag (attention c’est une image)…

… Lorsque le temps vient des camps de cadets, des visites chez le papa (pour le grand) qui s’éternise sur une semaine ou deux, des voyages en camion aux USA, de la garderie, de l’école…. lorsque le temps du repos se pointe, ben la maman en question trouve le temps long ! Et long longtemps. Comme si le vide était trop vide, trop silencieux, trop tranquille. Pire, lorsque la maman sort en voiture et que sa marmaille ne crie pas derrière dans sa grosse dodge caravan… elle cherche ses enfants comme si elle les avait oublier quelque part !

Et lorsque la marmaille revient… elle se dit “mon dieu qu’ils ont grandit!” comme si elle ne les avait pas vu depuis belle lurette. Elle les étreints comme si l’attente avait été interminable. Pour finalement… recommencer ce même cercle vicieux jusqu’à la prochaine fois ! Sourire

C’est pathétique une maman finalement Rire
Back to Top