Stressée

Le 10 km c’est samedi prochain. J’étais cool avec l’idée de courir 10 km jusqu’à hier après un petit tour près du réservoir Beaudet avec Véro. En plus, mon compteur de pas a décidé de se mettre en miles, alors je sais pas trop combien j’ai couru en combien de temps.
Ce matin, le stresse vient de s’enclencher avec le résultat de La belle. pour son 10 km au marathon de Montréal.
Mon côté compétitif vient d’embarquer et c’est tellement pas bon. J’envie son 1 h 09 pour son 10 km. Mais maudit, dans ma tête, ça sonne que je pourrai jamais en arriver là. Soit je me brûle parce que je cours trop vite, soit je vais vouloir agrandir ma foulée et je vais me faire mal à mon mollet droit….
Le stresse embarque et je me fous de la pression. Comme si , 1 h 15… c’était full poche. :)  Ne vous méprenez pas, c’est pas contre La Belle, même si mon commentaire peut passer comme tel.
Déjà je sais qu’à 1 h 15 je serai la dernière. Alors que je sais qu’au 5 km, je serais dans “le millieu”. Comme si j’étais plus hot quand la distance était plus courte. Parce que j’ai moins peur de me brûler, parce que je sais que je peux le faire.
Tandis que le 10 km, même fait 2 fois, je suis pas sûre de moi. Je suis pas sûre de pouvoir reprendre le dessus s’il arrive quelque chose. Un énorme manque de confiance !
Bref, bravo La Belle, tu a réussi quelque chose dont tu peux être fière. Je serais très fière si je pouvais en faire autant ! :) Je t’envie maintenant… mais en même temps, faudrait pas que j’y pense lol
Si vous avez des trucs pour enlever une douleur au mollet droit je serais preneuse aussi. Ça m’empêche d’augmenter ma vitesse quand je cours. Comme si mon muscle devenait tout raide. j’ai souvent peur de devoir arrêter en pleine course à cause de ça. Un autre stresse qui embarque..
Pfiou, moi qui disait à Véro hier, pas avant mercredi le stresse mouahahahahahhahahah :) Grande gueule va (moi) !!!!!!!!!!
Back to Top