Trop compétitive

DSCF1240
Bon, comme plusieurs le savent, j’ai tenté le 10 km hier. Et je n’ai pas été capable de le faire. Le pire, c’est que j’ai couru 5 km d’un côté, 1 km pour revenir et il a quand même fallu que je marche 4 km pour rejoindre mon auto !!! :) Bravo championne !
Mais, il était midi pile, en plein soleil, j’avais pas vraiment mangé avant de partir, je m’étais entraîner la veille en gym + 12 km de vélo… je pense que j’étais brûlée. Je ne me suis pas donnée de chance. Depuis deux semaines, je suis brûlée. J’alterne jogging, gym et vélo avec 2 jours de congé par semaine. Et là, je reprends pas le dessus. Pis en plus, quand j’arrive pas à faire un objectif, je suis tellement déçue !
Le titre de mon post défini bien ce que je suis: trop compétitive. Je faisais pareil au karaté. Fallait que je sois la meilleure et que je me donne à fond. Sinon j’étais déçue de moi. Hier, j’étais full déçue. Parce que je me disais que tout le monde croit en moi, sauf moi. Et en plus je me disais “La belle le fait elle ! Je suis vraiment trop poche!”.
Ma mère m’a dit ce matin d’arrêter de me mettre de la pression. Elle a bien raison. C’est pas comme si j’allais gagnée 1 000 $ ou perdre quelque chose. Faut que je vois ça autrement. Sinon, au 10 km, je vais fouerrer. Quand je vais voir partir les experts en mongole et que je vais vouloir faire pareil, je vais me brûler dès le départ.
En plus hier, ma vitesse était trop élevée. J’ai la mauvaise manie de “clancher” pour le 5 km, j’ai pas su ralentir pour le 10.
Bref, faut que je me repose et que je réenvisage ça autrement. Pis que je le fasse pour moi pas pour les autres ! Parce qu’au fond, les autres ils ne sont même pas aussi déçus que moi :)
Back to Top