Image extérieure

DSCF0029
Depuis 2003, j’écris un blogue. Mais je ne sais foutrement pas qu’elle image je projette vu de l’extérieure. Je viens d’allumer, que je projette sûrement la petite famille parfaite ou je ne sais quoi. Comme si tout ce qui a été écrit avant 2004, s’était effacé. Et pourtant … tout est bien là dans les archives.
Sans compter le avant 2003. Je me demande si les gens savent pourquoi je suis si contente de ma vie d’aujourd’hui ?
Je me rends compte, après quelques rencontres virtuelles devenues réelles, que ce que je projette comme image, est vraiment tellement loin de ce que je croyais. Et quand je parle de mes expériences précédentes (amoureuses et j’en passe)… j’ai souvent des gros yeux et des éclats de rire. Nervosité? Ou est-ce vraiment drôle à ce point ???
Pourtant je ne trouve tellement pas ça drôle et compter vous chanceux si je vous en parle. Bon, y a des trucs qui me choquent un peu moins même si je n’en suis pas trop fière (mes 12000 mariages ;P). Mais il a fallu que je passe par là pour en arriver où je suis.
Monoparentale à 22 ans, sans emploi, sans diplôme… retour à l’école intensive, recherche de travail, faire 1 h de route matin et soir…. et Gabe qui a passé une bonne partie de son enfance chez Grand-Maman, service de garde et CPE. Sans compter les chums qui passent et partent, parce que je suis pas bien. Et comme je suis du genre à changer de talle si je trouve que ça marche pas avec le chum, Dieu sait que Gabe a connu un monde tellement instable. (je ne suis pas très pro “on travaille notre couple et on reste ensemble pour les enfants!)
Bref, pas peu fière d’en arriver en 2004 avec un chum, un nouveau bébé, une maison et des jujus par la suite.
Parce que j’ai fini par ne plus accepter l’inacceptable et je devais y faire quelque chose. J’ai du passer par 12 000 expériences les plus fuckées les unes que les autres, pour en arriver où je suis et devenir qui je suis. Mais ça, c’est pas écrit sur un blogue.
L’image que vous avez en ce moment, je ne la vois pas. Je ne sais même pas ce qui se trame dans vos têtes… Mais je pense sincèrement que mon Ritch et ma petite famille, à 34 ans, je la mérite et je mérite enfin de la stabilité et la paix :)
Alors oui, je vous montre tous les jours, ma gang :) qui n’était pas prévue dans ma vie de petite fille !
Back to Top