Trempée jusqu’aux os

MontArthabaskaautomne
Depuis que j’ai accouché, je suis incapable de reprendre le jogging. La douleur que j’ai eue lors de ma grossesse à symphyse pubienne a décidée de s’installer allègrement et de rester  là. Aussitôt que je cours, les coups que ça produit rende l’endroit aussi douloureux que lorsque j’étais enceinte. Alors faut oublier le jogging jusqu’à ce que la douleur parte.
J’ai opté pour une autre option. J’ai décidé de marcher à la place. Comme j’habite au pied du Mont Arthabaska, j’ai décidé de marcher vers la montagne. Comme ça, je force encore plus :). Oui maso ! J’ai fait 5,38 km en montant et en redescendant. J’aurais pu monter carrément jusqu’en haut, mais il était 8 h du matin et je trippais pas fort à me balader dans le bois toute seule. D’ailleurs, je me suis tapée un petit sprinte pour passer le bois au pied du belvédère. Pas grand monde à cette heure là :).
Je suis rentrée, trempée à lavette. Comme si j’avais couru. Bon c’est un peu plus long… :) mais on va peut-être finir par arriver à faire quelque chose avec la madame :) !
Back to Top