Pourquoi on a eu envie de massacrer des infirmières !

2009-05-18 005
(Eve)
Je ne me considère pas comme une patiente  désagréable quand je suis à l’hôpital. Je suis normalement très sociable et super sympathique avec tout le monde. J’apprécie même la bouffe d’hôpital !!! Sauf que, ce coup-ci, à mon accouchement et durant mon séjour, on en a carrément eu plein le dos des “infirmières”! En fait, pas vraiment les infirmières, juste des stagiaires ! La relation avec les infirmières était très bonne. On a juste eu une écoeurantite aïgue des “interventions” qui finissaient plus de finir !
J’explique :
Eve doit boire au 3 heures sauf la nuit. On peut la laisser dormir et étirer à 4 heures. Sarah est aux 4 heures. On doit changer la couche d’abord, ce qui permets aux filles de se réveiller pour le boire. À noter que Sarah est “plugger” sur son soluté, doit avoir des antibiotiques en plus d’avoir un “sensor” sur le pied relié à une machine pour mesurer son taux d’oxygène dans le sang. La machine, passe son temps à crier parce que Sarah bouge son pied et déplace le “sensor”. Déjà, on est pu capable de la machine qui bip à tout bout de champ !!!! En plus des stagiaires qui se pointent à deux, une stagiaire par bébé mais elles s’accompagnent les deux en même temps. On est incapable de dormir entre les boires parce que les stagiaires reviennent aux 20 minutes parce qu’elles ont oublié de prendre la température, oublier de prendre une prise d sang.. ou je ne sais quoi. Donc, les filles sont à tout bout de champ réveillées ou déshabillées pour x raison. Elles perdent leur température (évidemment) et là, on les emmaillote parce que la température est pas assez haute. Quand le taux d’oxygénation n’est pas assez haut parce que Sarah bouge, c’est la panique chez les stagiaires… alors que c’est juste la machine.
Un moment donné, dans la chambre, il y avait ma mère, ma belle-mère, Gabriel, Bianca et Richard… on est même pas capable de se jaser entre nous autres parce que je vous jure, il y a 4 infirmières (et stagiaires et prof…) qui gossent sur la machine et les jumelles. Et quand on essaie de leur dire qu’on arrive pas à se reposer, elles nous répondent sincèrement qu’on doit diminuer les visiteurs !!!! Quels visiteurs ??? On en a même pas.. on est même pas foutu de les appeler pour les inviter !!! Y a toujours quelqu’un dans la foutue chambre.
Jeudi soir, Ritch était en train de pogner les nerfs contre la machine et contre les stagiaires. Il fallait qu’on sorte à tout prix de l’hôpital le lendemain, sinon on allait tuer quelqu’un ! Mais vendredi matin, les stagiaires étaient parties… l’ambiance est redevenue normale et les infirmières bien gentilles.
C’est bien l’fun les stagiaires.. mais un moment donné :) trop c’est comme pas assez lol
Back to Top