La rédac’ du mois: Avez-vous un petit côté rebel? Si oui, comment l’exprimez-vous?

Ah, ce coup-ci, je ne l’aurai pas oublié la rédac’ du mois. Difficile, surtout que le sujet vient de mon moi-même lol.

N’oubliez pas d’aller lire mes collègues:

1/ckankonvaou;2/Avec nous en Floride...;4/Le blog de Laetitia Beranger;5/Le blog d'Orchidee;6/D'Athènes à Montréal;7/En direct des iles;8/Zürichardie;9/Il était une fois dans le sud...;10/le Denis Blog;11/Le blog de hibiscus;12/tranche de vie;13/Chocobox;14/good.mood;15/mouton.bergerie;16/une parisienne à Athènes;17/Lodi;18/Gazou;19/Sur les traces du chevalier ours;20/Betty looo-les cornus;21/Le chat qui; 22/Sylvie

Je crois en avoir un, assez fort, mais que je cache bien malgré moi intérieurement. En plus, j’ai eu deux amis assez “fuckées” (voir excentriques), ce qui devait déjà montrer au départ mon côté refoulé intérieurement. D’ailleurs, l’une d’elle a déjà dit :” C’est la personne qui essaie le plus d’être normale et pourtant elle est aussi “fuckée” que nous dans la tête!”

J’ai toujours voulu disparaître dans la masse. Qu’on ne me voit pas de loin, ou qu’on ne me pointe pas du doigt. Je voulais pas être différente. Je voulais être discrète. J’ai toujours été blonde, habillée sport (pas trop féminine non plus) comme pour ne pas attirer l’attention. Puis je me suis bien rendue compte qu’un moment donné dans mon cerveau, ça marchait pas comme tout le monde ;) !

Voici quelques items ;) qui expriment discrètement ce côté excentrique:

1. J’ai acheté une toile 100 $. Mais y a que moi qui la trouvait belle ! :) (et mes deux amies biensûre!); J’ai dû passer un bon 10 minutes devant, omnibulée par ce qu’elle représentait pour moi. Je voyais une grande tristesse, urgence et souffrance…. il me la fallait ! Maintenant c’est mon amie Edith qui l’a :)

2. J’ai une attirance pour le morbide. Certains côtés gothiques me plaisent énormément. D’ailleurs, dans certaines photos que je fais, ça se voit. J’aime beaucoup représenter la tristesse, la douleur… J’y trouve quelque chose de magique, de fantastique ! Exemple: J’aime beaucoup le vidéo suivant: Nyphetamine (Cradle of filth);  J’aime aussi:  La face de James Hetfield (Metallica), si Satan avait un sourire… ça serait celui là :);

3. J’adore Suzanne Woolcott, ses petites filles évoquent tellement de chose; Même les plus morbides, elles sont fascinantes;

Plus j’y pense, et plus je me dis que dans mon fond intérieur, je dois être une ghotique qui ne s’assume pas. J’ai toujours apprécié les regards nostalgiques dans une image, la nature qui s’endort à l’automne, ce vide, ce manque… De regarder des histoires d’amour qui finissent mal… ça me chavire le coeur, mais c’est tellement magique ! Je comprends pas pourquoi j’aime ça. C’est comme si c’était le moment le plus intense dans une vie, le moment où nous sommes le plus fragiles… et là, là, on n’a pas le choix d’être ce que nous sommes.

La tristesse m’inspire… d’ailleurs, depuis que tout va bien dans ma vie, je n’écris plus de romans :)

Back to Top