Les aventures de Miss maladresse

Ça faisait longtemps que j’avais pas mis une chronique de maladresse. J’ai eu l’idée en lisant le blogue d’Une famille nombreuse :).
Je me suis rappelée que mardi, en une seule journée, j’ai battu mon record d’une niaiserie par jour. Ritch était pas mal découragé. Surtout que la deuxième fois, il a été obligé de venir me dépanner. Je vous raconte pas son air quand je l’ai appelé avant hier de l’épicerie au cellulaire. Il devait penser que j’avais encore gaffé !!! :)
Mardi matin, j’avais rendez-vous au CLSC pour rencontrer la nutritionniste. D’ailleurs, c’était mon avant-dernier rendez-vous. Après, la dame termine son remplacement et je risque fortement d’être sur le bord de l’accouchement. Alors ça ne sera plus nécessaire.
Lorsque j’arrive dans le stationnement, je me dis “tiens, je vais me stationner de reculons!” avec ma grosse Dodge caravan. Et je sais pas pourquoi, j’ai une tite voix qui me dit :” Fait pas ça, tu vas te ramasser le lampadaire derrière!”. Mais biensûr, je ne l’ai pas écouter ma voix. J’ai reculé pareil. Bon une chance, j’allais doucement… mais je me suis effectivement tamponner le lampadaire :). Avec un gros grincement qui pouvait alerter tout le monde autour !! J’ai changé de stationnement et j’ai vérifier l’arrière du véhicule. Rien :) Fiou ! Ok, maintenant peux me traiter d’insignifiante et rire !
En après-midi, rendez-vous à la Clinique Laurier. Arrivée dans le stationnement, je laisse les clés dans le contact pour préparer mon enveloppe de Sherbrooke pour le médecin. Je retire aussi un CD de mon lecteur CD… et je sors en verrouillant bien comme il faut mes portes. Laissant les clés, dans le contact (la voiture arrêtée cependant) ! Ben bravo !
J’appelle Ritch pour l’informer que je n’ai pas le double dans mon sac et que je vais le rappeler à ma sortie du rendez-vous pour qu’il vienne me dépanner :). Une chance, la clinique est à 5 minutes de la maison :).
Au moins, ce coup là, y avait pas Bianca dans l’auto lol.
Back to Top