Défoulatoire

Je sais que Etolane a trouvé ses premiers mois de grossesses très difficile. Bah sachez, qu’une deuxième grossesse n’est pas plus facile. Y a rien de pareil au premier et je déprime à mort. J’ai peu de nausées comparativement à Gaby. Quand j’attendais Gaby, j’ai perdu 10 kilos à cause des nausées. Je mangeais que des légumes, la viande me levait le coeur. Là, c’est la pizza hier qui ne voulait pas passé. Vu son apparence, on aurait dit qu’on avait égorgé quelqu’un… j’ai pas pu la manger. J’enfle considérablement. Mes doigts font mal, mon ventre fait mal, mon dos, mes bras… tout quoi fait mal. Je ne m’endure pas.

En plus, j’ai voulu relire un livre qu’une amie m’avait prêté sur le sujet. Je suis allée le chercher à la bibliothèque. BAh je déprime après sa lecture.
Ils parlaient un peu des douleurs des contractions. Quoi qu’à mon souvenance c’est pas la contraction le pire, c’est la tête du bébé qui sort ) ! Une impression de hanche qui va déchirer et s’arracher de notre corps. Vers la fin, ils parlent du blues d’après accouchement. Je l’ai vécu très fortement et j’ai très peur de le revivre.

J’angoisse aussi que les maux de ventre ne soient pas normaux. Qu’il soit pas en santé…

C’est tellement difficile, que je me demande desfois à quoi j’ai pu penser !!! Je sais… bientôt ça sera du passé… et je serai grosse comme Free Willy.
Back to Top