Boulot

Depuis mon retour au Québec, j’ai eu plusieurs entrevues pour un travail. Enfin si je continue comme ça, je tiens une moyenne d’une entrevue par semaine ) J’ai toujours pas eu de nouvelles de l’Agence de placement Progesco pour le notaire à Princeville. La pauvre dame est débordée. Je pense que lundi j’aurai des nouvelles. Sinon, entre le fait de courir pour ma carte d’assurance maladie, règler ma situation “canadienne” et non immigrante au Services fiscaux canadien, j’ai eu un appel ce matin pour une autre entrevue. L’Organisme se nomme Femmes et Production Industrielle. Ils aident ou favorisent l’orientation de carrière des femmes vers des métiers non conventionels. Comme par exemple: la soudure ou la mécanique. C’est un poste de secrétaire de direction et je pense que je m’y plairais beaucoup. Je dois bosser en fin de semaine pour pratiquer mon français écrit. Il est un peu catastrophique (Olivier et Jean-Marc feraient une crise d’apoplexie lol). C’est toujours plus facile quand on a des ressources pour faire des comptes-rendus ou écrire. J’avoue que le test pour le notaire était assez difficile. Moi et les subordonnées et les prépositions ) je m’y perds desfois ! Alors faut bosser !

J’ai voulu en attendant de trouver du travail, faire une demande de sécurité du revenu. Un peu comme le RMI en France je crois. Bah si vous voulez y aller, soyez sûr de votre degré de patience. Moi elle m’a fait pété un plomb. Je dois rapporter des papiers avant le 7 septembre sinon le dossier est fermé et sachez que je dois lui apporter des papiers qui sont en France pour cette date. Et pas en date de fin de mois, mais en date du 17 août passé. Ils auraient pas pu le préciser avant que je la rencontre. C’est tellement décourageant que ça enlève le goût de faire une demande. Ils analysent tous vos comptes en banques, le pourquoi de certaines sommes qui sont dans votre compte et faut aussi les justifier, faire une déclaration sur l’honneur.. et attention faut surtout pas leur amener des montants en euro, car c’est bien trop compliqué de multiplier le montant par 1.6 ou encore de chercher un convertisseur de devises sur le web. C’est l’horreur. Finalement je préfère chercher du travail et me débrouiller avec les moyens du bord… et sait-on si j’aurai pas un petit travail d’ici peu )

Back to Top