Un nouveau départ

La Saône à Chalon-sur-Saône

(photo bien appréciée de notre ami Jean-Marc ) )

Plus que 3 semaines et bientôt j’achèterai mes billets d’avion pour le retour dans ma contrée “Canayenne” ! Mon cervo décompte doucement les jours, inconsciemment. Je suis contente d’un côté de revoir ma maman, mes amies et aussi de rencontrer ses futurs amis que je vais me faire (Olivier, Jean-Marc, Jonathan, etc..). J’ai aussi hâte de refaire certaines choses que je ne peux pas faire ici et de reprendre certaines vieilles habitudes. Et essayer en même temps de ne pas reprendre mes mauvaises habitudes alimentaires que j’ai perdu ici. D’un autre côté certaine personne que j’apprends tout juste à connaître vont me manquer et d’autres, que je pourrai peut-être pas voir (Shannie, Kelliana, Cartoon, ect..). Le plus difficile sera l’étape du chemin à l’aéroport. Ce non retour qui se gravera dans ma tête. Et je sais très bien que maintenant je ne reviendrai plus. Enfin pas pour y vivre et pas pour revoir mon mari. J’ai essayé d’ouvrir des portes, de lui tenter le pays “canayen”.. mais tous ne sont pas âmes aventureuses comme moi, Olivier, Jean-Marc ou Shannie. J’admets qu’il faut tout un courage pour laisser derrière soit tout son petit monde. Et je pense que ça mon mari ne saura pas le faire. Alors il y aura cette séparation et faudra faire son deuil et recommencer à zéro. Arrêter de penser et tourner la page.

Je me sens un peu comme une fusée qu’on s’apprète à lancer et je vois le décompte qui s’écoule doucement. Ca me stresse !

Le 2 juillet, je ne travaille plus. Après je m’attarderai à essayer de faire mes valises et faire le nécessaire pour les billets d’avion. Et ca sera le point de non retour.
Back to Top